Les néophytes envahissantes dans les Alpes valaisannes

Lors d'une visite des deux lignes ferroviaires TMR SA, les occurrences ont été identifiées et géoréférencées.

Le projet

Les néophytes envahissantes colonisent de préférence les talus fraîchement aménagés, les dépôts de terre et autres sols bruts. Les voies ferrées et les remblais font également partie des surfaces concernées. Ainsi, des espèces très envahissantes peuvent nuire aux infrastructures et entraîner très rapidement des coûts d'entretien élevés. L'Office fédéral des transports (OFT) a demandé à di MR SA de se pencher sur la thématique des néophytes envahissantes sur son réseau.Ecosens a soutenu les Transports de Martigny et Régions SA (TMR) dans la lutte contre les néophytes sur les lignes du Mont-Blanc-Express et du St-Bernard Express. Une visite des deux lignes ferroviaires (~ 45 km) a permis d'identifier les populations et de les géoréférencer. Les données ont été traitées de manière à pouvoir être gérées sur une plateforme SIG. Un plan d'action sur mesure a montré comment les néophytes peuvent être combattues dans le cadre de l'entretien. Dans le cadre d'une formation, les collaborateurs de la RMT ont été informés de la procédure à suivre et de la manière de traiter les néophytes dans les règles de l'art.

Infos sur le projet

Responsable du projet

Thiago Biolley

Directeur de la filiale Ecosens Romandie SA

Daniel Sabathy

Chef de projet senior en planification environnementale